• Rabattement de nappe par pointes filtrantes
  • Rabattement de nappe par tranchées drainantes
  • Rabattement de nappe par pointes filtrantes
  • Pompe électrique de rabattement de nappes
  • Essai de pompage
  • Groupe de pompage
  • Rabattement de nappe par pointes filtrantes
  • Rabattement de nappe par pointes filtrantes

FORAGE pour RABATTEMENT de NAPPE PHREATIQUE

Les principaux paramètres

La présence d'eau dans le sol à faible profondeur est une constante caractéristique de notre climat. Les terrassements dans un tel terrain deviennent très difficiles, sinon impossibles sans élimination ou consolidation de cette eau.

Le rabattement de nappe a pour but de modifier le champ d'écoulement de l'eau dans le sol, par pompage de cette eau. On augmente ainsi la cohésion du terrain dans lequel on doit entreprendre les travaux, la sécurité est accrue et il est possible de travailler à sec en fond de fouille.

Les principales techniques de rabattement de nappes sont les suivantes:

C'est pourquoi pour chaque chantier nous menons une étude approfondie des conditions dans lesquelles le captage de l'eau sera effectué.

Dans ces études, nous prennons en comptes de nombreux paramètres afin de déterminer les moyens à mettre en oeuvre pour le rabattement de la nappe phréatique. Parmi ces paramètres, les plus importants sont:

Porosité totale – Indice des vides

Elle est indépendante du mouvement de l'eau dans le sol. Pour un échantillon de terrain, c'est le rapport entre le volume des vides et le volume total de l'échantillon. Ce rapport est généralement exprimé en pourcentage.

Hauteur piézomètrique

C'est l'altitude atteinte par l'eau dans un tube, appelé tube piézomètrique, enfoncé en un point de la nappe. On peut se trouver devant les cas suivants:

Le cône de rabattement de nappe

Si l'on coupe le cône de rabattement de nappe par un plan vertical passant par le forage, on obtient une courbe dite courbe de rabattement/distances. C'est une fonction logarithmique.

Exemple de fonction de courbe de rabattement de nappe pour un forage non artésien:

Formule de rabattement de nappes

 

 

avec:

Q   = débit en m3/s
k    = coefficient de perméabilité en m/s
H   = hauteur de la couche aquifère jusqu'au niveau imperméable en mètres
h    = hauteur d'eau dans le puits depuis le substratum imperméable en mètres
R    = rayon d'action du rabattement  en mètres
r     = rayon du puits en mètres
l     = hauteur de la crépine en mètres
h'   = hauteur d'eau dans la crépine, depuis le substratum imperméable en mètres
m   = épaisseur de la couche aquifère en mètres

Forage de puits pour rabattement de nappes

Il est souvent difficile d'appliquer ces formules dans le cas d'un rabattement de nappe provisoire, surtout sur un chantier d'avancement comme celui du terrassement en tranchée, pour les raisons suivantes :

  • le terrain étant hétérogène et se modifiant souvent le long du parcours, le coefficient de perméabilité est difficile à calculer par les essais classiques employés en forages d'eau
  • le travail s'effectue la plupart du temps sans connaître le niveau du fond étanche

Mais l'on s'aperçoit que ces courbes sont des fonctions logarithmiques.

    Variations de la courbe de rabattement de nappe

Cette courbe est fonction de plusieurs paramètres:

  • La nature du terrain
  • Le régime de pompage
  • Le temps de pompage

 

Chaque chantier a ses particularités:

  • Vos impératifs.
  • La nature des sols.
  • La profondeur.
  • Les contraintes d'environnement.
  • Fouille fixe ou à l'avancement.
  • Etc....

Nous sommes à votre écoute pour déterminer
LA SOLUTION adaptée
à votre rabattement de nappes ou captage d'eau

UNIMAT - Tel: +33-139-118-110 Email: contact@unimat.fr

 Accueil   Rabattement de nappes   Forage d'eau  Solutions pompage   Contact